Voyage en Asie : partir seul ou avec une agence ?

Lorsqu’on veut voyager à l’étranger, que ce soit en Asie ou ailleurs, on a deux options : s’occuper soi-même du voyage ou passer par une agence. Il est évident que le choix va se faire en fonction de divers paramètres. Depuis les préparations au retour, en passant par le départ et les réservations, tout doit être pris au sérieux afin d’éviter les mauvaises surprises.
On va dire que c’est une question de conviction et de principe. Nous allons parler des avantages et inconvénients de chacune de ces deux options afin vous aider à y voir plus clair.

Voyager avec une agence

Les avantages

Le recours à une agence pour organiser votre voyage en Asie est la quasi-absence de contrainte. Vous avez plus besoin de réfléchir aux détails tels que l’achat des billets de train, la réservation des taxis ou d’hôtel, etc. Opter pour une agence, c’est miser sur la sécurité. En cas de pépin, retard de vol, accident…, c’est elle qui s’occupe de tout. Il y aura toujours quelqu’un qui appartient au réseau pour vous aider.

En général, voyager avec une agence est synonyme de voyager en groupe. Vous avez l’opportunité de faire des rencontres avec des personnes qui partagent les mêmes passions que vous. Il se peut que vous parliez des langues différentes, mais avec un peu d’efforts, vous arriverez à vous entendre. En voyageant en Asie avec une agence, vous aurez à votre disposition un guide asiatique qui connaît très le continent. Minutieusement formé, celui-ci maîtrise l’histoire et la culture de son pays dans les détails.

Les inconvénients

Le hic avec une agence de voyage est le manque de flexibilité. Vous n’êtes pas libre de faire TOUT ce que vous voulez. Un moniteur ou un guide sera toujours là pour vous dire ce que vous devez ou ne devez pas faire. Les agences ne proposent en principe que les visites des lieux touristiques. Les itinéraires sont toujours les mêmes. De ce fait, il vous est impossible de découvrir comment vivent la population asiatique. Pour en savoir plus, consultez le site lotusvoyages.ch.

Voyager en solitaire

Le pour

En voyageant seul en Asie, vous profitez du maximum de liberté. Vous pouvez visiter et découvrir tout ce qui vous intéresse. Vous êtes le seul maître de votre itinéraire. Il n’est plus obligatoire de se réveiller à telle ou telle heure. Vous profitez pleinement de votre période de vacances. Bref, voyager seul, c’est bénéficier d’une grande flexibilité.

S’aventurer seul permet de prendre le temps d’explorer les petites rues de Bangkok, de Malaisie ou de Bali. Il n’y a rien de mieux que vivre directement ce que vivent les Asiatiques. Au cas où vous souhaitez visiter par exemple un village de pécheurs sur la côte, vous pouvez le faire sans problème. Si votre budget vous le permet bien sûr. Vous aurez la chance de discuter avec qui vous voulez sans avoir quelqu’un vous en empêcher pour une quelconque raison de sécurité.

Le contre

Il y a beaucoup de préparatifs à faire : les paperasses, les réservations, etc. Surtout si vous projetez de visiter un pays très vaste comme l’Asie, tout cela peut se compliquer en un rien de temps. Parfois, c’est la barrière de la langue qui se présente comme un blocage majeur. Il faut être parfaitement autonome.

Le fait de voyager seul vous expose face à de nombreux risques tels que les accidents, le vandalisme, etc. Vous êtes obligé de prendre certaines mesures de sécurité telles que se faire accompagner par un guide.

Previous Story:
4 destinations pour célébrer Noël 2018 autrement